Envie de participer ?

La France a l’Equipe, l’Italie a la Gazetta dello Sport, l’Espagne a Marca. L’ESB aura la Gazetta di Boulieu.

La Gazetta di Boulieu #02đŸ”Žâš«

Par Janisset Thibaut 

 

AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

· L’édito de la semaine : Ligue des Champions / Europa League (le mal ĂȘtre français)

· Retrospective de la semaine

· Les interviews

· L’anecdote de la semaine : Francesco Totti

 

 

L’édito de la semaine : Ligue des Champions / Europa League (le mal ĂȘtre français)

             C’est officiel depuis quelques jours, les tirages au sort des deux coupes d’Europe sont connu. Et que dire, aprĂšs l’élimination de Monaco en ligue des champions et son renversement en Europa League a dĂ©jĂ  une premiĂšre consĂ©quente. Le Portugal repasse devant la France Ă  l’indice UEFA et donc notre bonne vieille ligue 1 retombe Ă  la sixiĂšme place dans la hiĂ©rarchie des championnats influent dans le monde. La faute Ă  qui ? Pas au PSG qui Ă  lui seul arrive Ă  faire tenir le championnat de France dans le TOP 6. La faute Ă  la compagne frauduleuse de Marseille et de Rennes la saison derniĂšre en coupe d’Europe qui n’ont pas rĂ©ussi Ă  passer l’obstacle des poules. Que dire du parcours de Nice et de Lille et leurs parcours en carton en ligue Europa ? La France, n’as gagnĂ© qu’une Coupe d’Europe dans toute son histoire, la C1 de Marseille lors de la saison 93. Pour le reste, c’est une catastrophe, il y a bien eu la finale de Monaco en 2004, celle de Marseille en C3 en 2018 et celle du PSG en 2020. Sinon, c’est le nĂ©ant complet. C’est annĂ©e bis rĂ©petita ?

            Pour le tirage au sort en Ligue des Champions, le PSG est tombĂ© dans un groupe qu’on pourrait qualifier de facile, hormis Manchester City qui fait figure d’épouvantail. Il faudra faire le job contre Leipzig qui a commencĂ© la Bundesliga sur ses standards de l’an passĂ© en alternant le bon et le moins bon. Bruges est pour le moment leader en Belgique, mais peut-on considĂ©rer que la Belgique est un pays de foot ? Non. Normalement, sur le papier, il ne devrait pas avoir de surprise, Manchester City et le PSG devraient sortir des poules, mais si le foot Ă©tait une science exacte, nous aurions gagnĂ© en 2006 en finale contre l’Italie et on aurait dĂ» gagner notre championnat d’Europe en 2018 face au Portugal, l’histoire retiendra qu’on a gagnĂ© aucunes des deux finales. Dans une compĂ©tition, on retient le gagnant et non le finaliste.

             En ce qui concerne notre champion en titre, Lille, ce n’est pas le pire des tirages, mais ça reste un groupe homogĂšne. Bien malin celui qui arrivera Ă  pronostiquer le classement final. Lille a la capacitĂ© de sortir des poules. SĂ©ville n’est pas au meilleur de sa forme en ce moment et ça depuis quelques annĂ©es en Liga, Wolfsburg aprĂšs quelques annĂ©es passĂ©e dans l’anonymat en Bundesliga, depuis l’annĂ©e derniĂšre renaĂźt de ses cendres et sera Ă  mon sens l’équipe Ă  abattre dans ce groupe. Le Red Bull Salzbourg sera le dernier adversaire, le champion en titre d’Autriche est capable du meilleur comme du pire, l’annĂ©e derniĂšre, il vient de remporter son huitiĂšme titre d’affilĂ© en Autriche.

Quelques rencontres lors de ce premier tour vaudront son pesant de cacahuĂštes, Barcelone reviendra sur les terres du Bayern Munich. Le groupe B sera le groupe de la mort avec l’Athetico, Porto, Liverpool et le Milan AC. À noter pour la premiĂšre fois de leur histoire, le club moldave de Sheriff jouera en LDC cette annĂ©e dans la terrible poule avec le Real de Madrid ou encore l’Inter de Milan. Les premiers matchs de groupe de la prestigieuse compĂ©tition dĂ©buteront les 14 et 15 septembre pour se terminer les 7 et 8 dĂ©cembre prochains.

En ce qui concerne les clubs français en Europa League, la soupe est Ă  la grimace est prĂ©sente pour Marseille qui se retrouve dans un groupe assez relevĂ©, il faudra faire face Ă  la Lazio avec Ciro Immobile qui marche sur le Calcio depuis des annĂ©es maintenant, il faudra faire face Ă  Galatasaray en Turquie ou le match retour la bas risque d’ĂȘtre bien plus compliquĂ© qu’on le pense dans un stade chauffĂ© Ă  blanc. Enfin, ils retrouveront le Locomotive Moscou, aller jouer lĂ -bas en plein hiver n’est jamais simple et ça sera trĂšs compliquĂ© pour les joueurs de Sampaoli d’aller chercher la qualification. Il ne faudra pas se rater Ă  domicile, mais quand on repense Ă  la campagne de l’annĂ©e derniĂšre, on a de quoi avoir peur, trĂšs peur.

Pour Lyon qui retrouve l’Europe cette saison, ça va ĂȘtre une autre affaire, ils iront bien en Ecosse contre les Rangers de Gerrard qui vient de remporter le championnat aprĂšs des annĂ©es de domination du Celtic. Il faudra se dĂ©faire du Sparta Prague qui lĂ  aussi est champion en titre en RĂ©publique TchĂšque depuis des annĂ©es. Le troisiĂšme adversaire n’est autre que BrĂžndby au Danemark qui vĂ©gĂšte dans le milieu de tableau dans le championnat Danois. La qualification pour la suite semble facile sur le papier, mais dans la rĂ©alitĂ© rien n’est moins sĂ»r. 

Enfin, Monaco sera dans un groupe qu’on pourrait considĂ©rer d’homogĂšne avec le PSV, toujours prĂ©sent dans les compĂ©titions europĂ©enne depuis des annĂ©es, la Real Sociedad qui a fini sixiĂšme lors de l’exercice 2020/2021, mais qui Ă  poser de gros soucis au trio de tĂȘte espagnol toute la saison. Enfin, le dernier reprĂ©sentant est Strum, deuxiĂšme du championnat d’Autriche la saison derniĂšre, mais trĂšs loin derriĂšre Salzbourg. Un groupe assez prenable, mais encore faut-il ne pas faire n’importe quoi et en ce moment du cĂŽtĂ© de Monaco, c’est trĂšs compliquĂ©. Mais si Monaco ne sort pas des poules ça sera un vĂ©ritable Ă©chec. Un de plus pour le football français. Les premiers matchs de groupe de l’Europa League dĂ©buteront les 15 et 16 septembre pour se terminer le 9 dĂ©cembre prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La rétrospective de la semaine

            Les U11

Mercredi 25 aout 2021 sous la houlette de Laurent Chanal, les U11 ont fait leur journĂ©e cohĂ©sion pour pouvoir apprendre Ă  se connaitre tout en s’amusant et en pratiquant le football. Une dizaine d’enfant ont rĂ©pondu prĂ©sent pour cette belle journĂ©e sous le soleil. Au programme conduite de balle, passes, petit match entre eux. La journĂ©e Ă  Ă©tĂ© rythmĂ© par les sourires et la joie dans les yeux des enfants. Un bon moment partagĂ© lors de cette journĂ©e et les enfants en garderont un trĂšs bon souvenir.

 

Les U12/U13

              Mardi 31 aoĂ»t, sonnait la reprise pour le groupe U12/U13 sous la houlette de l’indĂ©boulonnable Quentin Vial, le groupe a pu reprendre le chemin des terrains pour pouvoir s’entraĂźner, les Ă©chĂ©ances seront vite lĂ  pour le groupe notamment avec le tournoi de DavĂ©zieux ce week-end. L’équipe semble prĂȘte pour pouvoir aller de l’avant et ainsi commencer sa saison lors du dernier week-end de septembre.

Les U15 Féminines

          Mardi 31 aoĂ»t, sonnait aussi la reprise pour le groupe des U15 fĂ©minines, un petit groupe est arrivĂ© mais souder comme jamais dans le but de pouvoir jouer en championnat, les entraĂźneurs Sylvain Begot et Loic Planta sont prĂȘt et assure d’avoir une Ă©quipe de qualitĂ© pour cette annĂ©e, si tout se passe pour le mieux, elles lanceront leur saison d’ici la fin du mois de septembre pour pouvoir jouer les troubles fĂȘtes pour cette belle saison 2021/2022. 

Les SĂ©niors FĂ©minines

            Ce mercredi 25 septembre c’était aussi la reprise pour les sĂ©niors fĂ©minines, un groupe d’une quinzaine de filles s’étaient donnĂ© rendez-vous pour la reprise. Toujours sous la houlette de SĂ©bastien Chaneguier et de Patrick Molard (toujours fidĂšle au poste). Nathalie Polichetti quant Ă  elle s’est occupe du renforcement musculaire des filles. Les Ă©chĂ©ances arrivent vite pour les Gazelles qui dĂ©buteront leurs saison contre TrĂšfles en match amical Ă  Boulieu le samedi 11 septembre 2021 avant de lancer dĂ©finitivement leurs saison en Coupe de France le dimanche 19 septembre face Ă  Racing Club de Tournon/Tain. Le championnat commencera dans la foulĂ©e de cette rencontre. Les choses s’accĂ©lĂšrent mais les gazelles sont prĂȘte pour faire une bien belle saison.

Les seniors

          Le mercredi 25 aoĂ»t avait lieu la double confrontation pour les deux premiĂšres Ă©quipes de seniors face Ă  Roiffieux. Pour les Seniors 1, qui ont perdu sur le score Ă©triquĂ© de 3-2 n’ont pas su ĂȘtre assez tueur devant le but et face Ă  une charniĂšre centrale made in Boulieu en face Ă  Roiffieux, les attaquants ont eu du mal Ă  trouver le chemin des filets. Nous avons vu des belles choses des deux cĂŽtĂ©s, mais l’ESB a souffert en dĂ©fense mĂȘme si Xavier a fait le maximum au gardien, les automatismes n’était pas prĂ©sent, nous avons pu observer, nĂ©anmoins, de belle phases de jeu en attaque.

        En ce qui concerne la seconde Ă©quipe qui se dĂ©plaçait sur le terrain de Roiffieux, une vĂ©ritable leçon de foot a Ă©tĂ© donnĂ©e par les protĂ©gĂ©s de Laurent Chaneguier et Phillipe Dugat. Une victoire Ă©crasante, 6 - 1, qui leur permet d’engranger leur premier succĂšs de la saison et un plein de confiance avant le dĂ©but des hostilitĂ©s contre Lapeyrouse-Mornay le 12 septembre 2021. Une victoire qui permet de souder le groupe et de pouvoir avoir des espoirs de montĂ©e, mais ça, on aura l’occasion de le voir tout au long de cette longue et belle saison.

         Le samedi 28 aoĂ»t avait lieu la journĂ©e des olympiades pour les seniors, une journĂ©e placĂ©e sous le signe de la cohĂ©sion pour pouvoir passer du bon temps tout ensemble. Cette idĂ©e d’olympiades est Ă  mettre au compte de François Palisse, les seniors Ă©tait constituĂ© par des Ă©quipes de quatre, au programme, tire Ă  la corde, dĂ©placement de pneu, petit match, golf foot ou encore badminton. Une Ă©quipe fĂ©minine avait aussi pris part Ă  la compĂ©tition afin d’amener de la diversitĂ© dans le groupe des seniors. L’ensemble du groupe a partagĂ© le repas du midi ensemble et l’aprĂšs-midi, c’est soldĂ© par un concours de pĂ©tanque improvisĂ© gagnĂ© par Thomas et Arthur.

        Enfin, le dimanche 29 aoĂ»t, avait lieu le premier de la Coupe de France contre le Football Club de Montmiral Parnans. Le groupe Ă©tait prĂȘt Ă  faire d’un bon match. AprĂšs un voyage d’une heure sur des routes Ă©troites. Sous un soleil de plomb, le match commença Ă  15 Ă  Parnans, petit village dans le fin fond de la DrĂŽme. Le match ne commença pas de la meilleure des maniĂšre, au bout de quatre petites minutes de jeu, contre-attaque foudroyante des locaux et ouverture du score. La premiĂšre mi-temps n’était pas une mi-temps qui restera dans les annales, les locaux ne touchaient pas une bille et comme contre Roiffieux, devant le but, les attaquants de l’ESB avaient du mal Ă  faire la derniĂšre passe et le dernier geste pour pouvoir marquer.

La seconde mi-temps commença malheureusement comme la premiĂšre, une contre-attaque Ă  la limite du hors-jeu et les locaux marque le deuxiĂšme but. La rĂ©action ne s’est pas fait attendre, aprĂšs un joli travail sur le cĂŽtĂ©, Antoine Fovet marque le but qui permet de revenir dans le match Ă  2-1. La deuxiĂšme mi-temps a Ă©tĂ© marquĂ©e par de nombreuses fautes plus au moins grossiĂšre sous un arbitrage litigieux voir trĂšs litigieux. Peut-on en vouloir aux locaux de jouer la montre ? Non, dans le cas contraire tout Ă©quipe qui gagne dans une seconde mi-temps, tombe sur chaque contact (on aurait dit des Neymar) ! La fin du match est entachĂ© de fautes ridicules de part et d’autres (entre nous surtout du leur). AprĂšs huit minutes de temps additionnel et une nouvelle contre-attaque, l’ESB prend un troisiĂšme but qui sonne malheureusement le glas. À noter qu'Arthur Dumas rĂ©duira la marque Ă  quelques secondes de la fin du match sur un joli coup franc plein centre. Score final 3-2 pour le FCMP.

Il manque sur la photo Arthur Dumas. 

Cette Ă©limination en Coupe de France n’est pas dramatique ou le championnat reste la prioritĂ© de l’annĂ©e. Cependant, le groupe sortira grandi de cette expĂ©rience, le travail payera toujours Ă  un moment ou un autre. Cette dĂ©faite est une dĂ©ception, mais il faudra que le groupe seniors dans son ensemble fassent preuve de maturitĂ© et d’exemplaritĂ© pour pouvoir enchaĂźner les victoires et engrangĂ©s le maximum de points. La mayonnaise est en train de prendre tout doucement, il faudra du temps, du travail et de l’abnĂ©gation, mais vous allez y arriver pour pouvoir faire de ce groupe senior, un groupe uni dans la difficultĂ©. Battez-vous et les rĂ©sultats viendront tous seul.

Les interviews

Chaque semaine, deux intervenants passent sous le tant redouter Ă©preuve de l’interview. Dans ce premier numĂ©ro, paritĂ© oblige, c’est Arthur Bomel et Mathilde Polichetti qui se collent Ă  la tĂąche de rĂ©pondre aux questions.

Thibaut Janisset : Bonjour Mathilde et Arthur pouvez-vous nous raconter vos débuts à l’ESB en quelques phrases ?

Mathilde Polichetti : Je suis rentrĂ©e dans le club avec Charlyne qui m’a motivĂ©e, à la crĂ©ation de l’équipe nous avons trouvĂ©Ì en cette toute nouvelle Ă©quipe une vraie famille đŸ„° MĂȘme si à mes dĂ©buts, je n’avais pas pu ĂȘtre surclassé, je me lever tous les matins pour aller les voir jouer

Arthur Bomel : Mes dĂ©buts Ă  l’ESB ont commencĂ© Ă  l’ñge de 5 ans, sous la houlette de Monsieur RenĂ© Molard, sans oublier Laurent Chaneguier qui a toujours Ă©tĂ© lĂ  pour la gĂ©nĂ©ration 2001, merci pour ton dĂ©vouement.

TJ : Que represente le club de l’ESB à vos yeux ?

MP : Un vrai divertissement ou on oublie tout, des amies, une famille.

AB : Un club d’ami, mon club de cƓur. Sans oublier du respect avec des bĂ©nĂ©voles toujours investis pour ce club.

TJ : Quel est le plus beau moment de votre carrière ?

MP : Championne drome Ardèche, perdu aucun match il me semble 😍

AB : A l’ESB, mon plus beau moment restera la victoire en finale de Gilbert Pestre en U15 contre FĂ©lines, une saison de folie avec deux montĂ©es cette annĂ©e-lĂ  en D3 puis D2 avec qu’une dĂ©faite au compteur sur toute l’annĂ©e.

TJ : Le plus mauvais moment ?

MP :Sûrement une défaite đŸ€Ł

AB : Aucun mauvais moment Ă  l’ESB, Ă  part ma blessure au genou qui m’a Ă©cartĂ© des terrains pendant 9 mois...

TJ : Le joueur le plus impressionnant avec qui vous avez joué ?

MP : Camille Raffard 😚

AB : Le joueur le plus impressionnant ? Je dirais Antoine Fovet par son intelligence sur un terrain et sa tranquillitĂ©. Mais bon ça c’est bien que sur le terrain...đŸ€Ł

TJ :  Et le plus maladroit ?

MP : On a toute été maladroite un moment ou a un autre 😂

AB : Mon petit pote Thomas Boudras, j’espùre le revoir rapidement sur un terrain !!

TJ : Votre plus beau but ?

MP : Pendant les entraînements 😂

AB : Mon plus beau but Ă  l’ESB c’était contre ChĂątelet avant ma blessure ou je suis parti du milieu du terrain avant de dribbler le gardien et de marquer.

TJ : Le plus beau terrain sur lequel vous avez joué ?

MP : Synthétique Chavanay â˜ș

AB : Je dirais des clubs sur Lyon, on jouait toujours sur des billards... Incroyable !

TJ : Le plus mauvais stade du coup aussi ?

MP : Celui Trèfle, margotte en a parlé đŸ€Ł

AB : Euh... comment ne pas dire Boulieu-Les-Annonay...

TJ : La chose, la plus drÎle que vous avez vu ou entendu sur un terrain de football ?

MP : Les grosses chutes .. Vraiment inoubliables

AB : Xavier Gomez avec de l’alcool dans le sang c’est quand mĂȘme exceptionnel sur un terrain de football ! đŸ€Ł

TJ : Pour vous, dans le monde professionnel, quelle est le meilleur joueur de l’histoire et pourquoi ?

MP : Buffon, il a eu une carrière qui a eu du mal à se terminer, le remplacer été compliqué pour son équipe 😉

AB : Lionel Messi bien sĂ»r, un talent inĂ©e mais je pense rĂ©ellement que Antoine Peyrache aurait pu ĂȘtre le meilleur joueur de l’histoire...

TJ : Ton onze de légende ?

MP : Suzanne

Marine Daimes, Sido, Cha, Bea

Flo, Camille Raffard, Margotte, Savon

Noémie, Pauline

Les autres ne m’en voulez pas đŸ€Ł

AB : Messi - R9 - Cristiano Ronaldo

Xavi - Iniesta - Zidane

Marcelo - Ramos - Maldini - Dani Alves

TJ : Le club en trois mots ?

MP : Divertissement, fête, mémorable

AB : Famille, Amis, Solidaire.

TJ : Une citation, une devise ?

MP : Du rouge à la tombée by Patoche

AB : « Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but, c'est comme danser avec sa soeur. » Diego Maradona, j’adore cette citation en tant qu’attaquant.

TJ : Quels sont les objectifs pour le groupe U15 F cette année ?

MP : Trouvez des joueuses ! Et puis gagner autant de fois que possible 😉

TJ : Quels sont les objectifs pour le groupe séniors cette année ?

AB : Toujours plus haut, une montĂ©e pour les 3 Ă©quipes, ĂȘtre toujours solidaire et garder notre mentalitĂ© de toujours vouloir gagner.

TJ : Pour terminer pouvez-vous nous décrire le club, le groupe U15 F et le staff en quelques phrases ?

MP : Je viens tout juste de dĂ©couvrir l’équipe donc je pourrais en parler peut-ĂȘtre dans quelques semaines et le Staff est exceptionnel ! Super contente de pouvoir partager ça avec eux !

TJ : Pour terminer pouvez-vous nous décrire le club, le groupe u18 et le staff en quelques phrases ?

AB : Pour le groupe U18, je suis trÚs excité de commencer la compétition avec Robin avec qui on fera tout pour faire travailler ce groupe et pour la deux je leur souhaite de monter en D3 puis en D2, ils ont les qualités pour le faire mais surtout 3 coachs qui feront travailler ce groupe pour les faire monter.

 

L’anecdote de la semaine : Un dĂ©tenu refuse de sortir de prison pour pouvoir rencontrer Totti

Il y a ceux qui sont pressĂ©s de sortir de prison et il y a les autres. Ce dĂ©tenu de l’établissement pĂ©nitentiaire de Rebibbia Ă  Rome fait partie de cette deuxiĂšme catĂ©gorie.

Ce prisonnier a une idole depuis toujours : Francesco Totti. Et vous le croirez ou non mais la lĂ©gende italienne de l’AS Roma prĂ©voit de visiter cette prison – hasard du calendrier – une semaine aprĂšs la libĂ©ration de ce fan. Une visite avec ses coĂ©quipiers dans le cadre d’une action caritative aprĂšs la victoire de la Squadra Azzura Ă  la Coupe du Monde 2006.

Une lettre pour rester en prison

Ni une ni deux quand il apprend la nouvelle, le dĂ©tenu Ă©crit une lettre au directeur de la prison pour le supplier de rester incarcĂ©rĂ© jusqu’à la visite de la star :

“MĂȘme si je vivais encore 100 ans, je n’aurai plus jamais la chance de prendre une photo avec Totti. Si vous me libĂ©rez, je ferai quelque chose de fou pour ĂȘtre renvoyĂ© ici.”

Sur cette demande empreinte de menaces, son vƓu est exaucĂ© : sa sortie de prison est repoussĂ©e.

“Il voulait à tout prix prendre une photo avec moi”

Dans son autobiographie, Francesco Totti se souvient :

“Nous avons fait un tour des cellules (
) tout le monde Ă©tait trĂšs heureux car pour eux, voir un joueur Ă©tait comme voir le Pape”. Et il remarque qu’un prisonnier est plus agitĂ© que les autres : ”Il y avait un garçon qui criait : “Moi ! Moi ! Moi !” Il voulait Ă  tout prix prendre une photo avec moi. Personne ne le laissait passer et je ne comprenais pas vraiment pourquoi il Ă©tait si dĂ©terminĂ©.”

En effet, Ă  l’époque Francesco Totti raconte n’avoir Ă©tĂ© mis au courant de l’histoire de ce fan inconditionnel qu’aprĂšs son passage dans cette prison.

L’histoire ne dit pas si ce dĂ©tenu a rĂ©ussi Ă  prendre une photo avec son idole mais il a une place de son choix dans son autobiographie.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.